Reveka

Christopher Yates & Benjamin Colaux

Info

un film de Christopher Yates & Benjamin Colaux en co-production avec Playtime Films, avec le support du centre du cinéma de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de VOO,  le WIP et le Vlaams Audiovisueel Fonds.

En suivant quatre mineurs boliviens dans leur rapport intime aux fantômes et aux légendes, « Reveka » parle de la fragilité de l'homme et tente d'immortaliser, le temps d'un film, une tradition vouée à disparaître dans l'affaissement d'une montagne emblématique.

Des milliers d'hommes s'engouffrent chaque jour dans les entrailles du Cerro Rico, l'une des plus anciennes mines d'argent de Bolivie que les premiers esclaves indiens et africains appelaient la mangeuse d'hommes. À partir du seizième siècle et durant les trois siècles de domination espagnole qui ont suivis, les indiens Quechua ont réadapté leur mythologie pour faire face, d'une part, à l'horreur du travail et, d'autre part, pour exorciser le crime qu'ils commettent malgré eux en creusant le sol : le « viol » de la Pachamama, la Terre-Mère.

Pancho, Hilarion, Claudio et Marco travaillent ensemble à Rebecca, une petite concession minière perdue dans l'immensité du Cerro Rico. En s'enfonçant dans les mines du diable, ces hommes abandonnent quotidiennement le décor majestueux des Andes pour le confinement et l'obscurité de la mine où tout rappelle constamment la présence de la mort. Leur identité s'efface lorsqu'ils rejoignent ce lieu chargé d'histoire pour glisser peu à peu vers leur devenir-fantôme.

La précarité du travail minier s'est renforcée par la crainte récente que le Cerro Rico puisse s'écrouler. Le centre de la montagne s'affaisse, fragilisant la structure entière. Alors que la menace d'effondrement devient de plus en plus imminente, les quatre hommes devront prendre position face à cette urgence et affronter de nombreuses remises en question. Ils se battent contre la fragilité de leur condition, et tentent de s'extirper de l'emprise de la mangeuse d'hommes en se créant une identité que cette dernière lui refuse. Chacun réagira selon sa dévotion aux ancêtres et à la mine Rebecca. Que ce soit par acceptation, abandon, ou même par peur ou violence, les quatre mineurs devront évoluer dans l'inquiétude d'un avenir incertain.

En s'attardant sur des détails corporels et matériels qui rendent palpable le travail minier, nous partons à la recherche d'un temps révolu qui trouve sa trace dans la répétition du geste physique du mineur. Epidermique et sensoriel, le film voyage à travers les peurs, les rêves, les légendes et les superstitions indigènes pour les confronter à

Director

Christopher Yates

TRAINING

2003:Graduated in editing, cinema school, IAD, distinction
1999-2000: one year in directing, cinema school, IAD
1997-1999: Bachelor in Philosophy, ULB
1996-1997: one year in piano, Jazz Studio at Anvers  
 
DIRECTING
 
'The Age of Death', 90’ creative documentary, coLdirector with Benjamin Colaux. In  
development
 
'Passionate Kiss', choregraphic shortfilm in collaboration with Edith Depaule. Director,
camera operator and editor. In  post-production
 
'Retour à l'école ', a 26’ documentary in collaboration with the Tof Theatre. Director
and camera operator. In  post-production
 
'Libre comme l'R' &   'Eric Durnez ' two commercials for the theatre “Le Rideau de
Bruxelles”, may 2011 and October 2011, director, camera operator and editor.  

'Not here ' creative documentary about   'Girls in Hawaii' Belgian rock band, camera
operator and director. 2009
 
Live performance recording live of 'Girls in Hawaii', director. 2008.
 
Scenography (video & shadows theatre) for the Belgian band tour 'Austin Lace'. 2008-2009.

Our dynamic earth' multimedia project for an environment museum at Edinburg.
Director of the multimedia team, director of promotional videos, editor. 2006.
 
'Netdays' commercial for an electronic art festival, director. 2003.
 
'L’âge nu': final study work, shortfilm by Shadi El-Haj, co-director & editor. 2003.



COLAUX Benjamin


Etudes Institut des Arts et Diffusions Louvain –La-Neuve Belgium
2003-2004: dissertation :  'cinema in a natural way' (Distinction)
2000-2003: Graduated in editing section (Grande distinction)
1999-2000: Graduated in directing


Professional experience
2009-2010 :
- Camera operator for a live performance at Woluwe Shopping : Bruno Cattrysse
- Photographer et camera operator for events : ALGOREL (Disneyland Resort Paris )
- 'Trainer' Canon 5D Workshop : MOSTRA
- Editor (reportages, video clips, corporate films) : MOSTRA, WATCH, KILOU.BE
- Editor for 'Six couleurs' : NATO
- technician & editor: Parliamentary sessions at Strasbourg
2003-2008 :
- Producer, director & editor for corporate films 'Echos de la terre' : ARSIA
- Editor (ESA, COE, various reportages, ...) : WATCH TV
- Editor for 'Kopernic' : KILOU.BE
- Compositing & news editing (europalTV) : MOSTRA
- Editor (trailers) : RTL TVI
- Editor (sport trailers) : BELGACOM TV
- 'Trainer' Final Cut Pro & motion : SOFTRON
- Editor (corporates) : ARJUNA PRODUCTIONS
- Editor (CPAS corporates : 5 topics, 30’ ) : TAMTAM FILMS&TV
- Editor for weekly short programm 'ça roule' : JANIC VIDEO PRODUCTION.
- Location manager ('Question d'argent', commercials) : TAMTAM FILMS TV
- Editor assistant : TAMTAM FILMS TV
- Camera operator (corporate : Expo Brussel Kart) : TITLE FILMS
- Producer, director & editor for corporates : PHYTOPHAR
- Director & editor (commercials) : TIC TAC PHOTO (steadycamer : Oliver Merckx)
- Director, camera operator & editor (corporates) : BMW concessionnaires
- Editor (video clip 'Dian B') : LA PRODUCTION
- Editor (trailers, concerts) : LA PRODUCTION
- Shooting - a documentary about a prison in Madagascar
- Shooting – a reportage about Nicolas Philibert’s actors : 'Etre et avoir'
- Editor (fiction, final study work : ' Loin des Yeux ') by Serge Mirzabekiantz
- Editor (documentary, final study work : ' En de tijd gaat') by Sebastien Willemans

Trailer